Espace utilisateur

Généralités sur la saisie et la remontée des RPU

Les RPU sont produits par les SU et transmis automatiquement, chaque jour, à l’ORU par l’intermédiaire d’un concentrateur régional. Chaque passage aux urgences fait l’objet d’une transmission, et différentes informations sont transmises pour chaque passage :





Pour davantage de précisions concernant la collecte, l’usage et la qualité des RPU, vous pouvez consulter la section spécifique sur le site de la FEDORU (http://www.fedoru.fr/collecte-et-usage-des-rpu/).

Aspects spécifiques à la région Hauts-de-France

Pour la collecte des RPU, l’ORU Hauts-de-France fonctionne de manière contractuelle avec le GIP SIB (ex-GIP e-SIS), qui remplit le rôle de concentrateur régional. Ses missions consistent donc à assurer, au quotidien, la collecte des RPU de l’ensemble des SAU de la région et la transmission de ces RPU à l’ORU d’une part et à Santé publique France d’autre part.

Supports de rétro-information

Plusieurs supports de rétro-information sont accessibles aux parties prenantes de la transmission des RPU en Hauts-de-France (SU et ARS notamment), afin de visualiser de la manière la plus synthétique possible les données disponibles. Voici les supports qui sont disponibles :

  • Un portail web, permettant de visualiser de manière interactive et dynamique un certain nombre d’indicateurs retenus par l’ORU, par établissement, mais aussi par Groupement hospitalier de territoires (GHT), par département, voire pour la région entière.
  • Des tableaux de bords générés automatiquement et envoyés par mails. Pour l’ensemble de ces tableaux, le niveau d’agrégation temporelle (horaire,quotidien, hebdomadaire, mensuel) et la fréquence d’envoi peuvent être adaptés aux besoins.
          • Un tableau de bord sur la "qualité" des données SAU, présentant l’évolution de l’exhaustivité du codage et de sa conformité, pour la plupart des champs du RPU.
          • Un tableau de bord sur l’activité des SU, présentant l’évolution du nombre de passages total, par classe d’âge, par CCMU, etc. Ces données sont mises en parallèle des données régionales.

Quel que soit le support, l’ORU est à l’écoute de toute question ou suggestion, notamment en termes d’indicateurs par exemple.